Éditeur Stádium

Le point du vue le plus personnel sur la tâche d’aujourd’hui d’un artiste et d’un éditeur dans le XXI ième siècle (écrit Kamil Kárpáti à un historien de l’art N. L. dans sa lettre:)

„La tâche d’un marchand d’art et d’un artiste est de valoriser l’art. La tâche d’un psychologue est découvrir l’individu et de trouver satisfaction dans l’individu même. À la fin du XX ième siècle l’artiste ressemble à Noé, le constructeur de l’Arche. Il n’a qu’une tâche dans le déluge (spirituel): comme faisait Noé, recueillir tout ce qui est humain. Le seul chemin est de construire l’arche. Qu’est-ce qu’il savait, mon Dieu, Imre Gaál, Endre Rátkay! Nous espérons bien qu’un jour l’art de l’homme va retrouver son chemin, celui de Piero della Francesca.

L’Éditeur Stádium fonctionne sous forme d’une Association.

Son programme et ses objectifs principaux sont les suivants:

Élaboration de l’idée de la Révolution Hongroise de 1956 selon les activités des écrivains emprisonnés durant l’occupation soviétique sous le régime de Rákosi. La présentation littéraire des activités de l’ensemble des écrivains emprisonnés à Vác, appelés ’Füveskertiek’ [Jardin herbeux]: Attila Gérecz, Géza Béri, György Szatmáry, Tibor Tollas, Bálint Tóth, Kamil Kárpáti. Ses poèmes reflètent le respect du patriotisme et des valeurs de la démocratie européenne.

L’Association artistique locale (Átlók) [Diagonales], qui fonctionnait entre 1960 et 1964 à Pesterzsébet (aujourd’hui un quartier polulaire de Budapest avec un centre ville avec des édifices de l’art Nouveau).

Les membres de L’Association artistique locale (Átlók) [Diagonales] étaient toujours des artistes, des écrivains et des poètes (en donnant quelques exemples Tibor Csillag, Vilmos Czétényi, Imre Gaál, Sándor Juhász, Kamil Kárpáti, Endre Rátkay). Leurs objectifs étaients de poursuivre l’héritage littéraire et artistique des siècles précédents en ajoutant les résultats de l’avantgarde du XXième siècle. Avec cela, ils pouvaient exprimer la continuité dans les arts. Leurs oeuvres sont représentées dans les albums de l’Éditeur Stadium.

Les élèves jeunes de l’atelier littéraire de Kamil Kárpáti (sont Barbara Rózsássy, Anna Follinus, Cili Nagy, Márton Falusi, en donnant quelques exemples) et les membres de l’Association Új Átlók [Diagonales] (comme Károly Szakonyi écrivain, Sándor Hartung e Miklós Kirják peintres, Gí photographe). La tâche la plus importante de l’Éditeur est de publier ses oeuvres et d’aider ses jeunes écrivains, poètes et artistes de trouver leur chemin.